jeudi 10 mars 2016

Les choufflés coco de Monsieur Conticini



De petits gâteaux bons de chez bons, mariage heureux de pâte à choux et de noix de coco.Un faux air de rocher coco, mais tout aussi moelleux, humide et délicieux. Facile, marrante, une recette de Monsieur Conticini, donnée en live sur sa page Facebook à essayer tout de suite. C'est ce que j'ai fait, sitôt vue, sitôt faite et sitôt mangée...




donc

pour 10 gâteaux faits dans des cercles de 6 de diamètre sur 5 de hauteur.ou beaucoup plus dans des alvéoles plus petites ! Pour moi, ça a été 6 choufflés dans des cercles de 7,5 de diamètre sur 4,5 de hauteur. Ce qui donne des gâteaux un peu gros (mais qui hélas, se mangent tout aussi bien), donc privilégier des moules plus petits.

Pour la pâte à choux
- 60 gr de lait de coco
- 25 gr de beurre
- 35 gr de farine de riz (ou de farine T55)
- 50 gr d'œuf (1 œuf)
- 1/2 CC de sucre en poudre
- 1 pincée de fleur de sel

Pour le choufflé coco
- 120 gr de pâte à choux
- 200 gr de blancs d'œufs
- 90 ge de sucre en poudre
- 140 gr de coco râpée
- zeste de citron vert ¹

Préchauffer le four 210°
Faire tout d'abord la pâte à choux au lait de coco : porter doucement à ébullition le lait de coco, le sel, le sucre et le beurre. Hors du feu ajoutez la farine de riz. Remuer. Remettre sur le feu pour dessécher la pâte. Débarrasser dans un saladier et ajouter l'œuf. Remuer.

Beurrer et fariner les cercles.²



Mélanger tous les ingrédients du "choufflé coco".


 Pocher à mi-hauteur. Enfoncer un morceau de chocolat noir ³ et repocher jusqu'aux 2/3 du moule.

Cuire 12 mn, (ou 5 ou 6 mn pour les plus petits) puis laisser un peu refroidir dans les moules avant de démouler.

En option : petite couronne de chantilly (100 gr de crème + 10 gr de sucre glace) que je n'ai pas ajoutée.


_________________

1 :N'ayant pas de citron vert sous la main, j'ai mis un mélange de zeste citron jaune et de zeste de combava. Excellent.

2 : Deux des cercles ont été beurrés et saupoudrés de sucre et quatre tapissés de feuille silicone pour tester. Finalement la seule différence est la facilité de nettoyage de ceux avec la feuille, la texture et le démoulage sont identiques pour les deux façons. A vous de voir.

3 : le chocolat est optionnel. Le choix du noir également. Testé avec du chocolat blanc : il disparaît à la cuisson, mais laisse une onctuosité agréable. Le chocolat noir reste plus présent mais je trouve qu'il va moins bien avec le coco. Mais je ne suis pas très fan de chocolat...


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Laisser un commentaire.