vendredi 16 février 2018

Poulet moutarde et crème, riz cardamome et badiane

Variante simplifiée de cette recette de filet mignon, des filets de poulet à la moutarde et à la crème.
Pour que vos bourrelets ne frétillent pas à la vue de la belle crème dorée, calmez les avec un riz blanc presque monastique, juste parfumé à la badiane et à la cardamome.   


Pour 2
Mettre 120 gr de riz en cuisson avec 2 gousses de cardamome et 1 anis étoilé

Couper 2 blancs de poulet en lanières, et mélanger dans un bol avec 2 CS de moutarde de Dijon et 1 CS de moutarde anglaise. (La force de la moutarde va s'adoucir à la cuisson) 



Cuire dans une sauteuse une dizaine de minutes puis ajouter 25 cl de crème fraîche, sel et poivre. Laisser mijoter encore 10 minutes. 
Parsemez de feuilles de coriandre ou de persil ou de graines de sésame au wasabi.
Servir avec le riz nature.

jeudi 15 février 2018

Le poulet du Général Tao

Si vous aimez le poulet, la sauce aigre-douce, les tempuras, cette recette est faite pour vous. Sous ses allures de plat chinois, elle est paraît-il inconnue en Chine, ayant été créée aux USA par Mr Peng Chang-Kuei, immigré chinois. 



Chaque site, chaque recette donne des variantes mais avec les codes de la cuisine chinoise : une sauce pimentée, sucrée, acide, un beignet croustillant ...

Mon inspiration vient d'ici, (un petit détour par le Canada, avec ses recettes de bison, de sirop d'érable, de bison au sirop d'érable ...) avec des variantes dues au remplacement de certains ingrédients.  Après dégustation (miam et re miam, c'est vraiment bon !), je sais ce que je changerais la prochaine fois : dans cette façon de faire, le poulet enrobé et frit dans une pâte à tempura est ensuite mélangé à la sauce aigre douce, excellente mais cela ramollit le coté croustillant des petits beignets. Donc, mettre la sauce en petits récipients individuels, et chacun trempouillera ou pas ses petits cubes de poulet avant de les manger.

Bain de friture à 170°
 Pour 2

Le poulet
- 2 blancs ou la chair de 2 cuisses désossées, coupés en petits cubes
- graines de sésame pour la finition

La sauce :

- 60 ml de vinaigre blanc
- 100 gr de sucre
- 1 CS de Xéres
- 1 CS de sauce huître
- 1 CS de sauce soja
- 60 ml d'eau
- 1 CC de sauce piquante (sriracha pour moi) Mettre du piment en flocons ou en poudre ou du piment frais, suivant votre résistance au feu
- 4 CC  de fécule de maïs délayée dans un tout petit peu d'eau froide.

Chauffer doucement ce mélange jusqu'à épaississement


Les tempuras

- 100 gr de farine (à tempura ou normale)
- 140 ml d'eau
- 2 ou 3 glaçons

Mélanger, ignorer les petits grumeaux. Incorporer les cubes de poulet. Frire en 3 ou 4 fois, car la pâte froide risque de trop refroidir l'huile chaude.

Mélanger à la sauce (ou pas, voir plus haut), arroser de graines de sésame.
Servir avec du riz blanc.

Poire de terre

Ce légume avait fait de brefs passages dans certains blogs, mais je ne l'avais jamais trouvé dans le magasin qui vend des légumes du monde entier. Trouvé par hasard dans le magasin bio d'Anduze, il a atterri dans mon panier.


Le nom de "poire de terre" peut désigner suivant les pays les tubercules du topinambour, ou même la pomme de terre . Mais ici, ce "Yacon" - son autre nom - originaire d'Amérique du sud, n'a pas connu le même succès que la pomme de terre. Et à la dégustation, on comprend un peu pourquoi : malgré un aspect doré et visiblement plein de jus  - on en extrait d'ailleurs un sirop- son goût est assez fade et sa chair reste un peu dure après cuisson.

Pourquoi en parler puisque, logiquement, je ne vais jamais en refaire ? Pour ceux et celles qui sont toujours curieux de légumes qu'ils n'ont jamais goûtés, toujours avides de découvrir un goût nouveau ou ceux qui voudront se la péter en présentant ces "poires de terre" à des invités forcément éberlués ... Forcément.


Donc la poire de terre, dont on peut faire également un gâteau, mais Jenny vous en parlera mieux que moi !

Épluchez et couper en tranches un peu épaisses. Pré cuire à l'eau ou à la vapeur, pendant une vingtaine de minutes. Saler, poivrer, épicer ou aromatiser d'herbes  la crème fraîche à votre goût, mélanger avec les poires et passer au four une autre vingtaine de minutes. Je l'avais associé avec quelques shiitakés qui, s'ils n'apportaient pas grand chose, ne camouflaient pas non plus le petit goût discret de ces poires.

Une fois mangées - sans déplaisir mais pas plus- vous pourrez les oublier .... et les rayer de votre Eat List ! Il ne me semble pas obligatoire de prévoir une place au jardin pour les cultiver.


lundi 29 janvier 2018

Pudding de semoule et de fruits

C'est un gâteau qui fait slpash dans le plat lorsqu'on le démoule, qui s’effondre un peu en libérant le jus des fruits et le caramel. Aucune tenue, aucune possibilité de glaçage élégant et raffiné. On le mange à 4 heures, en revenant de promenade dans l'air glacé des Cévennes ou d'ailleurs. Avec un thé, une bière ou du champagne pourquoi pas !


Noté à la va-vite sur un site que j'ai ensuite perdu de vue, je l'ai fait puis refait en partageant les proportions par deux, en incorporant de la crème, en mettant des fruits plus "humides". C'est un "gâteau du placard" qui peut aller jusqu'au sublime si on choisit des fruits goûteux et surtout que l'on aime..

Cuit dans une ancienne gamelle en fer (800ml, rempli aux 3/4), avec des petites oreilles pour attacher le couvercle, petites oreilles pratiques pour napper le caramel, sans se brûler les doigts. On peut aussi le cuire dans des ramequins individuels.

Four à 180°

Faire un caramel avec : 80 gr de sucre et 3 CS d'eau. A la bonne couleur, napper le moule ou les moules avec ce caramel, attention le caramel brûlant va rendre le moule tout aussi brûlant.


- 50 gr de semoule fine
- 250 gr de pommes (ou de poires, ce doit être top avec des poires), épluchées et en petits dés
- 1 CS d'huile d'olive
- 150 gr de fruits (suprêmes de 2 oranges, pruneaux, oranges, dattes,.... )
- 25 cl de lait et 25 cl de crème (ou 50 cl de lait)
- 2 pincées de cannelle, 2 pincées de vanille en poudre, 1 pincée de gingembre en poudre
- 30 gr de sucre
-  le zeste d'1/2 citron
- 2 jaunes d'œufs

Faire sauter la brunoise de pommes dans l'huile d'olive et prolonger la cuisson jusqu'à ce qu'elle soit tendre.
Couper les fruits en petits morceaux. Faire bouillir le lait et la crème  avec le sucre, le zeste, les épices et une pincée de sel. A ébullition, verser la semoule en pluie en remuant avec un fouet et cuire jusqu'à épaississement. 
Hors du feu, ajouter les fruits et les jaunes. Mélanger avec une spatule. 
Remplir le moule et cuire environ 30 minutes.
Laisser refroidir, démouler et manger frais.
Napper de yaourt, ou de crème ou de crème anglaise, plus un filet de miel ou de sirop d'érable.


vendredi 26 janvier 2018

Petites brioches peu sucrées

Et peu grasses. Presque des petits pains. Et on peut mettre des carrés de chocolat dedans ou des filets de chocolat dessus.



- 225 gr farine 00
- 1 oeuf
- 1 pincée de sel
- 115 gr lait tiédi + 4 gr levure fraîche
- 50 gr beurre mou
- 30 gr de sucre
- 1 gousse de vanille grattée

Option : du chocolat blanc

Dans le bol du robot, mettre l'oeuf, le sucre, le lait avec la levure, la vanille et la moitié de la farine. Travailler jusqu'à obtenir une pâte homogène. Puis ajouter par petits morceaux le beurre mou. Ajouter le reste de la farine et faire tourner jusqu'à ce que la pâte soit lisse et peu collante. 
Mettre la pâte sur le plan de travail très légèrement fleuré et travailler la pâte jusqu'à ce qu'elle ne colle plus au doigt. Poser dans un bol huilé, filmer et laisser pousser jusqu'à ce que la pâte ait doublé de volume.  
Faire des boules d'environ 70 gr et déposer dans les alvéoles d'un moule en silicone. (Ici, le "Mini goccia" qui va donner une forme de champignon quand la pâte va gonfler en sortant au dessus du moule). 



Laisser pousser une deuxième fois puis cuire à 170° pendant environ 12 minutes.

Faire fondre des pépites de chocolat blanc dans une poche à douille au micro ondes, couper un tout petit bout à l'extrémité et décorer vos petits gâteaux. On peut aussi colorer le chocolat ou utiliser du chocolat noir.

jeudi 25 janvier 2018

Chutney de cranberries, abricots et raisins secs. Plus un velouté de carottes.

On repart doucement avec une première recette de 2018, après la semaine des fêtes passée en vrac au fond d'un lit en vrac. Puis une convalescence agrémentée de queues de langoustes, de petits dés de fois gras, mitonnés par un vieux copain gourmand et généreux.  Un genre de copain qui tient ses promesses et qui sait surprendre aussi.

Donc un velouté tout bête, carottes, patate et échalote. Mais d'abord, un chutney acide-sucré qui va avec tout ! 
Les chutneys ont quelque chose de magique pour moi. Je les aime une fois sur deux, mais je n'abandonne pas. Sans aller jusqu'à consacrer plusieurs heures à leur perfectionnement (et pourtant, je devrais ....) , dès que je vois passer une nouvelle recette, je plonge. Et ensuite, je vais jusqu'à m'en faire des tartines à 4 heures!
Celui ci associe trois fruits colorés, sans noyau, prêts à l'emploi. Recette inspirée librement du blog de Mamina. Juste un peu accommodé à mon goût.

Chutney de cranberries

- 5 CS de cranberries fraîches
- 3 abricots moelleux en tout petits cubes
- 2 CS de gros raisins blancs secs
- 1 CS de vinaigre de Xéres
- 1 CS de sucre
- 20 cl d'eau

Mettre les fruits, le sucre et 5 cl d'eau dans une petite casserole. Faire bouillir jusqu'à évaporation de l'eau. Ajouter alors les 15 cl d'eau restant et le vinaigre. Cuire doucement pendant une vingtaine de minutes, jusqu'à une compotée tendre. rajouter un peu d'eau si besoin. Mixer. 



Velouté de carottes (mais y'a-t-il vraiment besoin d'une recette ?)

pour 3 :
- 5 ou 6 carottes épluchées et en rondelles
- 1 petite pomme de terre épluchée, en morceaux (facultative)
- 1 belle échalote émincée
- 1 grosse CC de graines de cumin
- une chouïa de crème fraîche


Faire fondre l'échalote dans du beurre, puis ajouter les carottes, le cumin, la patate, sel et poivre, couvrir d'eau. Cuire une vingtaine de minutes. Puis mixer en ajustant la quantité d'eau de cuisson à votre convenance : purée ou potage ? Jeter une bonne giclée de crème fraîche. Présenter dans des coupes ou des bols, garnir de quelques dés de jambon cru, de mouillettes de pain de mie grillé et tartiné d'ail .... et de chutney de cranberries, si vous êtes accro aux goûts qui claquent.


jeudi 18 janvier 2018

Abby


ABBY, chienne croisée border collie
 a besoin d'un foyer, après un divorce et un déménagement la privant de jardin et même d'espace suffisant. 
6 ans, obéissante, gentille, affectueuse au combien, vive, elle n'aboie pas, même aux coups de sonnette, vit pacifiquement avec un chat. Elle n'est pas fugueuse et adore les enfants qui sont tout de suite attirés par son calme.
Elle cherche donc un maître ou une maîtresse 
qui saurait associer la douceur et la fermeté.